Les éditions Louis Duchesne, qui avaient repris les titres d'aventures de Bozzesi, proposaient également deux titres consacrés aux films érotiques. TopFilm se présentait en format 22x28 cm et paraissait deux fois par mois. Les couvertures étaient aussi accrocheuses que le permettaient les moeurs et la censure d'époque.
De fait, les films présentés n'étaient pas a priori destinés aux salles spécialisées, c'est l'édition ciné-roman qui en insistant sur les séquences dénudées leur donnait ce caractère.
Début 1971, la revue cède la place à PlayFilm de conception identique.


1 - aout 1970 - Mettons un soir à diner
1968 Metti una sera a cena / Disons, un soir à diner (R. Giuseppe Patrone Griffi, I. Jean Louis Trintignant, Florinda Bolkan)

2 - septembre 1970 - Les deux soeurs
1969 Le sorelle / id. (R. Robert Malenotti, I. Susan Strasberg, Massimo Girotti)
Massimo Girotti termine sa carrière dont on se souvient de la fabuleuse Couronne de Fer

3 - L'amour à cheval
1968 La Matriarca / id. (R. Pasquale Festa Campanile, I. Catherine Spaak, Jean Louis Trintignant)

4 - 15/11/1970 - Les trois femmes
1969 La Donna Invisibile (R. Paolo Spinola, I. Giovanna Ralli, Carla Gravina)

5 - 01/12/1970 - Femina Ridens
1969 Femina ridens (R. Piero Schivazappa, I. Philippe Leroy, Dadmar Lassander)

6 - 15/12/1970 - L'esclave
1969 Scacco Alla Regina (R. Pasquale Festa Campanile, I. Rosanna Schiaffino, Haydée Politoff)
Haydée Politoff se promène largement dévetue dans ce film dont quelques images sont très oniriques.

7 - 01/01/1971 - Tu peux ou tu peux pas
1969 Con Quale Amore Con Quanto Amore / id. (R. Pasquale Festa Campanile, I. Catherine Spaak, Claude Rich)


Retour au présentoir du kiosque