Skandia

L'éditeur de l'éphémère Film Horreur possédait également deux titres, tout aussi éphémères d'ailleurs, l'un U.F.O. sur une série télé de science fiction, l'autre Western consacrée au Western Italien.
U.F.O. est numéroté mais non daté, Western ni numéroté ni daté. C'est par les encarts publicitaires pour Western dans U.F.O. que nous savons ces collections contemporaines l'une de l'autre. Les dates des oeuvres représentées permettent de les dater aux alentours de 1975. Les deux revues sont au format 26x19 cm.


U.F.O. est une série télé britannique de 1972 produite par Gerry Anderson, spécialiste de séries de science-fiction d'animation par marionnettes. Son Thunderbirds en est le plus brillant exemple. Dans U.F.O. par contre, il met en scène des acteurs de chair et d'os, conduits par Ed Bishop en commandant Starker d'une organisation secrète et néanmoins gouvernementale, basée sur Terre et sur la Lune, missionnée pour assurer la sécurité de notre vieille Terre.

1 - Identifié
R. Gerry Anderson, I. Ed Bishop, George Sewell
L'esthétique de la série est très datée fin des années soixante. Gerry Anderson utilise ses maquettes habituelles de ses films de marionnettes.


Starker et son équipe

2 - Le projet Foster
R. David Lane

3 - Sauvetage
R. Alain Perry

4 - Dechets dans l'espace
R. Alan Perry

5 - Cour martiale
R. Ron Appleton

6 - L'agrandissement
R. Alan Perry

7 - Boules de feu
R. Gerry Anderson


Les maquettes de Gerry Anderson

8 - Sauvetage sous marin
R. Gerry Anderson


Publié donc en parallèle à U.F.O., Western illustrait exclusivement des Westerns Italiens.

- Les jours de la colère
1967 I giorni dell' Ira / Le dernier jour de la colère (R. Tonino Valeri, I. Giuliano Gemma, Lee Van Cleef)


Le face à face des deux acteurs principaux

- Une raison pour vivre et une pour mourir
1972 Una ragione per vivere, una per morire / Une raison pour vivre, une raison pour mourir (R. Tonino Valeri, I. James Coburn, Telly Savalas)

- Ni foi ni loi
1971 I senza Dio / Il était une fois El Paso (R. Roberto B. Montero, I. Antonio Sabato, Paul Stevens)

- Ses colts brulaient... il s'appellait Cimetière
1971 Gli fumavano le colt... lo chiamavano Camposanto / Quand les colts fument... on l'appelle Cimetière (R. Anthony Ascott, I. Gianni Garko, William Berger)

- Black Killer
1971 Black Killer / id. (R. Lucky Moore, I. Fred Robsham, Marina Mulligan)

- On peut le faire, amigo!
1971 Si può fare... amigo ! / Amigo mon colt a deux mots à te dire (R. Maurizio Lucidi, I. Bud Spencer, Jack Palance)


Retour au présentoir du kiosque